il a déjà des médias pour ça.

Notre plan repose en partie sur la création d’un média, Tholos, qui orchestrera les débats et les consultations.
On pourrait nous répondre qu’il y a déjà des médias et que l’on vit dans un pays où l’expression est libre.

Mais leur rôle est d’informer sur l’actualité et non d’organiser des débats et des élections. Les médias n’ont donc pas le même but que Tholos.

Tholos sera dirigé par une rédaction en partie élue et en partie tirée au sort. Son but n’est pas d’être neutre, cela n’est pas possible, mais de donner la parole à toutes les tendances.

Il devra donner un temps de parole décent aux invités, il ne cherchera pas à faire le buzz ou à divertir les spectateurs … bref tout les défauts que l’on trouve dans la plupart des médias parce ce sont des entreprises commerciales.

C’est quoi être neutre ? Objectif ?
– On attend des médias qu’ils ne prennent pas parti.
– Vraiment ? Mais comment peuvent-ils décider de quoi ils vont parler alors ? Il y a une infinité de sujets à traiter. Choisir de parler du foot pendant cinq minutes et en passer deux seulement sur la déforestation c’est déjà prendre parti.
Être neutre c’est ne pas prendre parti et donc ne pas avoir d’avis. Toute personne qui s’intéresse un peu à la politique n’est pas neutre.
Être objectif c’est s’en tenir aux faits. On ne doit pas se laisser influencer par ses préjugés ; on ne doit pas prendre au sérieux des rumeurs ; ne pas se laisser entraîner par son humeur…

Légitimité cathodique.
Même si les gens affirment qu’ils ne croient pas tout ce que disent les médias, ce sont eux quand même qui font l’actualité « officielle ».
Et c’est la télé qui joue vraiment ce rôle, bien plus qu’internet ou la presse, quoiqu’on en dise.
Vous attendez les résultats de la présidentielle sur internet ou à la télé ?