AESI

Voici un résumé de l’utopie AÉSI. Il n’est pas nécessaire de rentrer dans les détails quand on rédige une utopie. Il y a peu de chance qu’elle soit adoptée telle quelle.

ANARCHIE ÉCOLOGIE SOCIALISME INDIVIDUALISME

Un démocratie ne repose pas uniquement sur le droit de vote. Il faut aussi une justice indépendante et des droits fondamentaux pour stabiliser la vie politique.
Justice & droits fondamentaux.

La démocratie directe n’est peut-être pas toujours possible mais ce n’est pas une raison pour abandonner cette idée.
Une organisation politique la plus démocratique possible.

Même les constitutions les plus démocratiques ne le seront jamais vraiment si l’économie est considérée comme une affaire privée car alors c’est une part primordiale de la société qui n’est plus régie de façon démocratique.
Une économie vivrière.

Anarchie, absence (an-) de maître (-archie). C’est la démocratie directe tant que possible. Les élus ont un pouvoir limité, le mandat impératif.
Écologie. C’est accepter que l’homme n’est qu’un animal parmi d’autres sur une planète aux ressources limitées. Modestie & Sobriété.
Le socialisme est une économie pacifique, démocratique, organisée et non une compétition, un marché dominé par ceux qui ont des capitaux.
L’individualisme. Nous sommes tous différents mais cela ne nous empêche pas d’être solidaires. Ces différences ne doivent pas nous diviser et nous enfermer dans des communautés sous le prétexte que l’on y a le même genre de différences. Les droits et les lois que nous inventons pour vivre ensembles doivent être universels.

Culture Pop.
Bien sûr on vous dira que tout ça c’est bien gentil mais un peu naïf, qu’il faut être raisonnable, les gens ne sont pas prêts, l’homme est un loup pour l’homme, il a besoin d’autorité, il ne fait rien gratuitement etc.. Bref on vous dira qu’il ne faut rien changer ou juste un peu. Ceux qui vous diront ça n’avoueront pas qu’ils sont conservateurs et qu’ils tiennent à leur confort. Non, ils vous diront que c’est la fatalité. Et ils  réussiront probablement à cause de cette culture élitiste qui domine nos esprit.
Il faut que l’on se débarrasse du larbin et du tyran qui sont en chacun de nous.