4 sélection des motions

On entre cette fois-ci dans une période vraiment sélective. Il s’agit désormais de présenter des projets finis, les motions, qui pourront être présentées telles quelles à la constituante.

Une motion doit être présentée par un collectif d’au moins 20 000 adhérents. Elle doit avoir au moins 10 et au plus 100 référents qui pourront parler en son nom et seront en contacte avec la rédaction. Ce sont eux qui seront éligibles à l’assemblée constituante.

Les rédacteurs peuvent désormais publier des sondages sur les motions. On connaît l’aversion que tout le monde affecte de porter contre les sondages. Pourtant, si ils sont réalisés honnêtement, ils permettent tout simplement de connaître l’opinion des autres. Concevoir ou adhérer à une utopie doit être un choix le plus libre possible. Mais le vote d’une motion lui est un choix plus pragmatique. Il est toujours bon de savoir ce que les autres pensent.

Au terme de cette étape seules les motions soutenues par un collectif d’au moins 100 000 adhérents (qui ne peuvent pas en parrainer d’autres) pourront participer à l’élection de la constituante.

Étape 3 : regroupement en synthèse

Étape 5 Constituante